Biographie

Né en 1938 à Accrington, Lancashire, Grande Bretagne au sein d'une famille ouvrière, Royston a le crayon à la main dès son plus jeune âge. Sans cesse inventant et créant son monde à lui à partir de personnages vus dans la ville, à la sortie des usines, au marché, dans leurs activités quotidiennes.

Fasciné aussi par le monde de l'illusion, Royston voit à cette époque au cinéma une douzaine de films par semaine. A partir de l'âge de 10 ans, il commence à remporter des prix dans des concours de dessin et de peinture. A l'âge de 15 ans (1953) il entre à l'École Régionale des Beaux-arts de Burnley (Directeur : Harold Thornton).

A la fin de ces études, il obtient une bourse pour la Slade School of Art, Université de Londres (peinture et sculpture). Le Directeur de la Slade, William Coldstream, et le tuteur personnel de Royston, Claude Rogers, etaient membres du groupe connu « Euston Road Group ».

Après avoir enseigné en Lancashire pendant 2 ans, il s’installe en France. A Fécamp sur la côte normande, il rencontre Jef Friboulet et fréquente son atelier (de 1964 à 1966). Installé à Paris, il continue à peindre et enseigne le dessin à l’EAB (Ecole Active Bilingue) entre 1972 et 1977. En octobre 1977, Royston est vendeur à la FNAC, Montparnasse. Disques classiques et musique contemporaine (une de ses passions !). Il y reste jusqu’au 11 juillet 1994. En 1999, il s’installe en Normandie dans l’Eure à 80 km de Paris. C’est là qu’il a son atelier.

Techniques utilisées : pour saisir l'essentiel, Royston travaille directement à la plume (encre et eau) c'est-à-dire, sans préparation, sans dessin au crayon, en ajoutant parfois des touches de couleur (pastel). Ses dessins deviennent plus élaborés lorsqu'ils sont exécutés sur toile. Dans une autre dimension, ils révèlent une certaine âpreté. Royston Ecroyd a une technique très personnelle. Il faut voir !